Ateliers Expression Corporelle et Mouvement Dansé en Hôpital de Jour

Ateliers d'Expression Corporelle et Mouvement Dansé

Le  travail au sein de l'atelier associe la thérapie psychomotrice et la danse contemporaine.

Le mouvement est abordé dans sa dimension proprioceptive et qualitative. La particularité de ce travail repose sur le réveil des sensations corporelles: la respiration, les appuis, la colonne vertébrale comme axe corporel..., la modulation tonique, les coordinations, ce qui permet aux personnes d'être dans l'instant présent.

L'abord sensoriel du corps en mouvement, associé à la notion de l'espace et du temps, développe une qualité de présence et donne consistance à l'instant présent. Un dialogue tonique se crée entre les participants, une dynamique de groupe s'instaure progressivement.

Atelier Expression Corporelle et Mouvements Dansés, Accueil de Jour psycho-gériatrique, Hôpital Bretonneau, Paris 18ème

 Cet atelier existe depuis octobre 2004. Il s’adresse à des patients accueillis à l’hôpital de jour (HDJ) psychogériatrique présentant une démence de type Alzheimer à un stade débutant à modéré.

Objectifs principaux de l’Atelier

 

-          Développer et améliorer les capacités sensori-motrices avec un accent mis sur  la proprioception et les sensations kinesthésiques de poids et d’espace.

-          Travailler la mémoire à travers la temporalité du geste et son inscription dans l’espace. 

-          Solliciter l’imaginaire à travers les différentes inductions permettant d’enrichir  le langage corporel de chacun.

-          Aborder le mouvement dans sa dimension qualitative, retrouver du plaisir dans le mouvement.

-          Apporter du réconfort, du contact, de l’autonomie.

-          Valoriser les capacités de chacun et aider les patients à retrouver confiance en eux.

-          Favoriser la communication verbale et non verbale.

 

Les principaux axes de travail sont :

 

-         Le rapport au réel par la conscience du poids du corps, de ses différents appuis dans le fauteuil et dans le sol et des limites propres à chacun.

-         Le rapport au temps présent par la prise de conscience de la respiration et de la sensorialité.

-         La mise en mouvement progressive du corps en lien avec la respiration pour favoriser une mobilité fluide et une amplitude de mouvement.

-         Solliciter le lien entre le haut et le bas du corps à travers la sensation de la colonne vertébrale et de ses directions.

-         Activer la proprioception grâce au toucher et au travail spécifique axé sur la posture.

-         Le rapport à l’imaginaire, à l’expression, à la créativité à travers le mouvement dansé.

 

Les images, la musique, le toucher, le timbre de la voix, les objets, le langage, toutes ces inductions nourrissent la mise en mouvement progressive vers le geste dansé et sollicitent, dans l’instant présent, l’imaginaire de chaque personne. Un dialogue tonique se crée entre les participants et les intervenantes et vient soutenir la dynamique de groupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×